Restauration du Château de Rambouillet

Publié le 23/9/2017 par Le Gallic Yann

Bonjour à tous,

Les journées du Patrimoine ont été l'occasion de découvrir le château de Rambouillet restauré.
Je suis heureux que le château ai pu retrouver une seconde jeunesse.

Apercevant un employé de l'équipe qui s'occupe du château et de son magnifique parc, je lui ai demandé si la vigne vierge et la végétation qui était présente depuis des décennies seraient à nouveau présentes sur les façades du château. Cette personne m'a indiqué que cette question était en débat, qu'il y avait les "pour" et les "contre".

La visite du château fut la première étape de mon premier voyage à vélo il y a de cela 10 ans. J'avais été ébloui par la façade végétalisée du château. Je n'avais jamais vu cela ailleurs.
Le château ayant été construit à des époque différentes, je trouve que cette vigne était le trait d'union entre ses différents styles et qu'elle lui donnait une beauté et une identité propre. Par ailleurs elle symbolisait pour moi le lien entre l'Homme et la nature sont terreau. Pour Rambouillet, située en coeur de forêt, et symbole de l'harmonie entre la ville et la nature je trouvais que cela avait un sens particulier.

L'absence de cette végétation me manque et je vois le château de Rambouillet amputé d'une partie de lui même.

A l'heure où cette question est en suspens, je trouve qu'il est important de conserver au Château son identité et sa beauté et de témoigner pour qu'il retrouve son intégrité.

Et vous, chers Rambolitains, la belle végétation qui habillait naguère notre beau château ne vous manque t-elle pas?
Merci de votre témoignage!
Yann.

Re : Restauration du Château de Rambouillet

Publié le 25/9/2017 par Valérie

Bonjour Franck,

La vigne c'est joli, je suis d'accord avec vous. Surtout pour masquer les défauts ou le non intérêt d'une façade, ce qui ne me semble pas être le cas du château de Rambouillet. Et la vigne sur un bâtiment public, c'est des impôts en plus (ramassage des feuilles mortes, arrachage des branchages qui finissent par arriver sur les portes et fenêtres et usure des enduits).
Voilà mon avis.
Valérie

Re : Restauration du Château de Rambouillet

Publié le 26/9/2017 par Duffourg-Muller Jacques

Bonjour Yann,
Je partage totalement votre élégant point de vue. Né à Rambouillet, y ayant par la suite vécu adulte avant de m'en éloigner un long moment, puis revenu je l'espère définitivement, j'ai toujours lié le charme de notre Château à sa façade végétalisée - comme vous l'écrivez si bien, magnifique trait d'union entre les styles .
Je suis bien sûr très heureux de sa rénovation qui va le rendre davantage attractif en termes de renommée ; cependant il me donne tellement l'impression d'être tout nu, que j'ai très hâte de voir la vigne vierge et le reste de la végétation y reprendre leurs droits !
Je suis fort surpris que la question de la repousse soit "en suspens", même si je conçois - comme l'indique le commentaire précédent - que les plantes grimpantes ne sont pas sans conséquences sur la bonne conservation des murs... surtout ceux qui viennent d'être ravalés à grands frais.
Toutefois, l'aspect financier et fiscal me paraît marginal, voire dérisoire rapporté au bénéfice esthétique et affectif, à la "signature" même de Rambouillet ; d'autant que les dégâts causés par une vigne vierge ne sont tout de même pas ceux, terribles, dus à un lierre.
Me résigner à ce Château certes fringant mais dans son plus simple appareil me serait, je dois le confesser, difficile. J'espère que les têtes pensantes et décisionnaires du CMN prendront la décision du cœur, et tout simplement du bon sens.
Pour ce faire, pourquoi ne pas partager notre ressenti sur les sites et pages communautaires de l'Édifice et de la Ville ?
Bien à vous,
Jacques



Derniers Sujets du Forum

Derniers sujets du forum

Sondages

Partager cette page