Les usagers de la Poste contre la fermeture du bureau de la Clairière

Publié le 27/11/2017 par Dominique Chambon

Les usagers de la Poste
à Monsieur Larcher, Sénateur,
à Madame Bergé, Députée,
à Monsieur Robert, Maire de Rambouillet,
Madame, Messieurs,
La population des quartiers de la Clairière et de la Louvière en constante augmentation, et celle des villages avoisinants, contribuent à l’importante fréquentation du bureau de poste de la place de l’Europe.
Ce bureau constitue un pôle animant la vie du quartier dont bénéficient les commerces et professionnels, tout en rendant un grand service aux usagers qui sont aussi, Madame et Messieurs, ceux qui vous ont confié vos responsabilités.
Les usagers titulaires d’un compte postal y effectuent leurs opérations notamment à l’occasion de leurs achats au centre commercial. Ils doivent pouvoir continuer à le faire sans avoir à se rendre au bureau du centre ville.
Car la poste centrale est éloignée avec peu de transports en commun dans la journée et très peu de places de stationnement aux alentours. Ce serait un accroissement du trafic automobile générant pertes de temps, pollutions et risques d’accidents supplémentaires notamment au dangereux carrefour du pont Hardy.
Le surplus de fréquentation à la poste centrale y diminuerait la qualité du service dans un contexte de suppressions d’emplois de postiers.
Un « point contact » ne peut pas remplacer un véritable bureau de poste
L’expérience montre que la présence de La Poste dans des commerces, plutôt que par des bureaux de l'enseigne, détériore la qualité du service. Les personnels accueillant les usagers ne sont pas assermentés, sont moins bien formés, moins disponibles pour répondre à leurs attentes. La confidentialité n’est plus garantie.
Dans un commerce, la pérennité du service public ne dépend pas de la puissance publique qui peut et devrait la garantir. Que se passera-t-il quand le commerce fermera, ce qui devient malheureusement fréquent à Rambouillet ? Et quand le commerçant manquera de personnel ?
Nous pensons aussi aux emplois de postiers supprimés et qu’un ordinateur ne remplacera jamais, surtout pour certaines personnes, pour de multiples raisons.
C’est pourquoi, Madame et Messieurs, nous vous demandons d’exercer les responsabilités que nous vous avons confiées, pour que nous conservions notre bureau de poste de la Clairière avec toutes ses prérogatives.
Pourriez-vous, s’il vous plaît, nous accorder un rendez-vous afin d’échanger nos points de vue de vive voix sur la question.
En vous en remerciant, nous vous prions de croire, Madame, Messieurs, à notre plus grande considération.
Les signataires.

Re : Les usagers de la Poste contre la fermeture du bureau de la Clairière

Publié le 27/11/2017 par Ouvrir la Poste

Bonjour,
vous avez entièrement raison,
il est incompréhensible de voir que tout est fait pour densifier la population de ce secteur de la ville et de constater que les occupants de la place de la Libération valident la disparition des services publics dans ce même secteur.
Avec le stationnement payant à venir la poste centrale devient de plus en plus inaccessible et aujourd'hui la fréquentation du centre de tri du Bel Air en principe réservé aux entreprises augmente car les particuliers ne veulent plus aller à la poste centrale (je l'ai entendu), quand aux service banque il n'y a plus qu'un seul guichet et deux automates pour accueillir X milliers de clients à la poste centrale uniquement !
Souhaitons que LA députée et son suppléant Maire Adjoint DE Rambouillet soient motivés pour s'opposer au renoncement du Maire et de son mentor.
En 2020 nous sauront nous en souvenir !

Re : Les usagers de la Poste contre la fermeture du bureau de la Clairière

Publié le 27/11/2017 par aucourant

La poste tout comme France telecom n'est plus un service public mais une entreprise commerciale. Si ce n'est pas rentable il faut fermer. La mairie n'y peut rien.

Re : Les usagers de la Poste contre la fermeture du bureau de la Clairière

Publié le 28/11/2017 par Dominique Chambon

Le principe de l’accord préalable du maire avant toute transformation d'un bureau de poste en point de contact chez un commerçant a fait l’objet de vives discussions entre l’AMF, La Poste et l’Etat. Le maire et son conseil municipal ont leur mot à dire conformément au Contrat de présence postale territoriale 2017 - 2019 : l’avis du maire est sollicité sur le projet d’évolution du maillage postal et les transformations envisagées. Dans le cadre de ce dialogue, il peut solliciter un second projet d’évolution du maillage postal. Cela signifie, en creux, que le maire peut refuser la première proposition, La Poste lui proposant alors une nouvelle version prenant en compte ses observations, sur laquelle il exprimera un nouvel avis.
L’AMF recommande aux maires de consulter le Conseil municipal. A Rambouillet, le Conseil municipal a été informé après la signature avec Proxyform mais il n'avait pas demandé auparavant à être consulté, bien que connaissant le projet. Et plutôt que demander le soutien de sa population, la municipalité a préféré prétendre que les craintes de fermeture n'étaient pas fondées (article des Nouvelles du 19 avril 2017).
Pour ce qui est de vouloir rentabiliser un service public, il suffit de voir ce que ça donne pour les hôpitaux dont celui de Rambouillet. Un service public est rentable quand il est rentable socialement, c'est-à-dire quand il rend le service attendu par le public.

Re : Les usagers de la Poste contre la fermeture du bureau de la Clairière

Publié le 29/11/2017 par papi78

D'un côté, oui, je serais plutôt contre la fermeture d'un bureau de poste de proximité.

Mais voilà, les heures d'ouverture de ce bureau sont incompatibles avec une vie salariale, et pour aller y chercher un paquet ou un recommandé, il faut presque prendre une demi journée de congé en espérant qu'il ne soit pas fermé ce jour là pour raison de chute d'OVNI.
Personnellement, il m'apporte plus de tracas que d'utilité. Car quand j'ai un avis de passage dans la boîte aux lettres, j'ai intérêt à vite aller sur internet pour demander à ce que mon recommandé soit déposé en centre ville. Sinon, je ne peux pas aller le retirer.
Donc, oui pour le maintient d'un bureau de poste à condition que ses horaires d'ouverture soient les même qu'en ville.
Sinon, il vaut mieux qu'il soit fermé.



Derniers Sujets du Forum

Derniers sujets du forum

Sondages

Partager cette page