1280 Commerçants, Artisans, Entreprises, Administrations et 229 Associations à Rambouillet

Le bruit !

Publié le 5/6/2020 par Papi78

Le premier mois de confinement a permis de faire baisser notablement la circulation sur les départementales reliant Rambouillet, par contre, à partir de la mise en place de la dérogation sur smartphone, le niveau de circulation, et donc du bruit, a repris quasiment son rythme de croisière.

Le déconfinement à été salué par le retour des essaims de bourdons très bruyants qui sévissent surtout le dimanche après-midi pour aller griller du gasoil avec leurs motos JohnDeere ou Massey Ferguson sur la route des dix milles virages. Les deux derniers dimanches ont donné lieux à un bruit incessant, et c'est vraiment à se demander si ces motos ne sont pas en fait des engins agricoles du 19eme siècle modifiés pour rouler au diesel.

Je viens de lire un article intéressant ici qui rappelle les règles sur les puissances sonores : https://www.ramboliweb.com/html/info.asp?infoID=9285.

Mais si vous lisez bien, vous allez remarquer une inégalité et une incohérence dans les lois dictées par nos dirigeants locaux.
En effet, en tant que particulier, la semaine, vous ne pouvez pas commencer à entreprendre de travaux bruyants avant 8h30, vous devez vous arrêter entre 12 et 14:30 et finir avant 19:30.

Par contre, si vous êtes fortunés et faites appel à une société, alors vous pouvez commencer votre bruit à 7 heures et ne pas vous arrêter avant 20heures !

Ainsi donc, nos législateurs ont décidés que quand c'est payant, le bruit est moins agressif et moins dérangeant que celui d'un particulier. Pourquoi?
Je peux donc très bien payer une société d'entretien d'espaces verts pour passer la tondeuse à 7 heures du matin alors que sans l'aide de cette société, il est illégal pour moi de le faire.

La ville ne s'en prive pas, et tous les lundi et vendredi, entre 7 heures et 8 heures, il y a ce camion balai qui passe en faisant un bruit d'enfer histoire de réveiller tous les riverains qui ne sont pas partis bosser. On se demande bien ce qu'il peut balayer alors que nos trottoirs peuvent servir de décors pour tourner un film post apocalypse avec toutes les herbes folles.
Si au moins ce camion pouvait réserver ce privilège de première tournée très matinale aux rues où habitent nos élus. Là, je n'y verrai pas d'inconvénient au traitement de faveur...

Bref je râle comme vous pourrez l'écrire, mais ce petit article ne va pas faire beaucoup de bruit.

Partager

Re : Le bruit !

Publié le 5/6/2020 par voiture

Vous avez raisons M Papy, tous les extrêmes sont dangereux. Ceci peut être résolu en s'auto disciplinant chacun, mais ça, malheureusement, l'humanité ne sait pas le faire elle passe d'un extrême à un autre, on la vue ces derniers mois. Personnellement, Je prends en considération un problème quand la personne qui le soulève apporte en même une solution, sinon ça ne sert à rien. Pour tuer un virus, on tuer le système immunitaire de nos enfants avec des gels et aussi leur système immunitaire prévu pour empêcher les virus. Tout est comme ça. M Papy qu'elles solutions proposez vous pour résoudre votre problème soulever ?

Re : Le bruit !

Publié le 5/6/2020 par Le gloa Valérie

Enfin quelqu'un qui s'y intéresse ! Le bruit des machines ou des chiens aboyeurs, c'est l'enfer!!!
Bien cordialement.

Re : Le bruit !

Publié le 6/6/2020 par Plouy Frédéric

Tout à fait d’accord.
J’invite aussi tous les curieux à venir sur la D906 Rambouillet - Cernay à la hauteur de La Croisée des Bois pour écouter le chant des oiseaux.
Bien évidement, c’est ironique.
Le mur immmmmmmmmense du côté droit amplifie chaque petit bruit. Même un gentil toutou qui respire se fait entendre. Alors la circulation de véhicules thermiques, je vous laisse imaginer (d’ailleurs je suis presque sûr que Waze et autres font passer leurs utilisateurs par cette départemental pour gagner quelques précieuses secondes... mais ça c’est un autre sujet)

La Mairie devait voir à plusieurs reprises le pourquoi du comment ..... (déjà expliqué plusieurs fois) mais..... comme à chaque fois.......rien.

Un grand merci à nos élus.

Re : Le bruit !

Publié le 6/6/2020 par Brigitte Fauquet

J'habite St Léger. Le dimanche est le jour le plus bruyant de la semaine, pourtant il n'y a pas de poids lourd ! Grâce aux motos qui font rugir leurs moteurs au maximum. Est ce qu'on ne pourrait pas obtenir que les carburateurs soient réglés en fonction d'un certain nombre de décibels ? Un vœu pieu sans doute...

Re : Le bruit !

Publié le 8/6/2020 par papi78

@voiture,
Des solutions? Voyons, si je les donne ici, ce sera gratuit. Et une idée gratuite n'est jamais bonne ni crédible. Pour être valable, une idée doit être issue d'une étude qui coute un minium de 5 zéros avant le point décimal.

Pour les motos et deux roues motorisés, avez-vous remarqué que ce sont les seuls véhicules non soumis au contrôle technique périodique ?
Pour rouler en 4 roues, vous devez tous les 2 ans faire face à un contrôle technique de plus en plus sévère. Une goutte d'huile qui perle sous le moteur, et c'est le recalage maintenant.

On peut commencer par suggérer à la Police de venir contrôler le niveau sonore. En quelques week-ends, ça devrait être juteux, entre les pots d'échappements non conformes ou les catalyseurs retirés.

Certaines routes peuvent également être interdites aux motos pendant le week-end et jours fériés. Par exemple, si la fameuse route aux X virages était interdite aux motos le week-end par mesure de sécurité et sérénité du voisinage, nous aurions aussi sans doute une amélioration sur la fréquentation des tracteurs à deux roues.
Mais vu qu'à St Léger me problème est le même, il faudrait quasiment interdire la circulation en moto en forêt le week-end.

Pour ceux qui trouvent que cette idée est absurde et trop radicale, je pense que l'on est nombreux le long de cette D906 à être près à les inviter tout un week-end de beau temps afin de profiter de l'ambiance champêtre. C'est plutôt un bol d'or qu'un bol d'oxygène.

===================

Et pour ce qui est des articles 10 et 5 de l'arrêté préfectoral de Versailles, le préfet devrait relire le deuxième mot de la mention qui se trouve inscrite sur le fronton de son lieu de travail : "égalité".
Et donc, par soucis d'égalité, l'article 5 devrait être modifié afin d'autoriser tous les travaux privés menés par des entreprises aux mêmes horaires que ceux de l'article 10.
Seuls les travaux d'intérêt publics pourraient être autorisés à déranger le voisinage plus tôt ou plus tard.

De toutes façons, lorsqu'il s'agit de l'intérêt public, la préfecture accorde des dérogations et autorise aussi les travaux la nuit... on peut donc faire l'économie de l'article 5 et ne conserver que l'article 10.



Derniers Sujets du Forum


Partager cette page





Derniers sujets du forum