1326 Commerçants, Artisans, Entreprises, Administrations et 236 Associations à Rambouillet

Sas vélo : la piqure de rappel tronquée

Publié le 19/6/2021 par Papi78

Dans la propagande locale du moment, on peut lire un article pages 8 et 9 sur les fameux sas vélos que la municipalité à fait pousser un peu partout en ville il y a des années.
Mais dans cet article, les propos sont comme toujours orientés uniquement dans le sens que l'on veut. Dans une dissertation, ce non respect du pour et du contre, et cette prise de position vaut un beau zéro éliminatoire.

À la base, le SAS vélo n'a de sens que lorsqu'une voie d'accès sécurisée à été aménagée pour permettre aux deux roues de l'atteindre sans risque.
Par la suite, des expérimentations ont été réalisées, notamment à Strasbourg, afin de voir s'il était possible d'étendre ces sas vélos même en l'absence de voie d'accès. Mais, il n'est guère possible d'avoir accès aux détails de ces cas d'études, afin de connaitre plus précisément la configuration des lieux.
Du coup, beaucoup ont entendu la possibilité d'établir des SAS vélos sans bande d'accès du fait simple de l'article R415-15 du Code de la route. Et par la suite, sur un fond de campagne électorale, l'invention du pictogramme "vélo" n'importe où sur les routes à permis d'étendre la piste cyclable virtuelle partout (invention Niquetonvelo).

Sauf que le bon sens veut qu'il faut étudier cas par cas les implantations. À Rambouillet, on notera que beaucoup de ces SAS vélo ont été implantés n'importe comment et que bien souvent, ils mettent en réel danger le cycliste qui va oser s'y aventurer.
En effet, dans notre ville les routes sont souvent étroites, en simple double sens de circulation et avec une bande blanche interdisant le dépassement. Dans ce cas, le vélo doit d'abord commettre une infraction (R412-19). Il n'est en effet pas question de circulation inter-file, puisqu'il n'y a qu'une file.
Ensuite le cycliste se met en danger puisqu'il s'expose à la circulation qui peut venir dans l'autre sens, et du fait de l'étroitesse de nos voies, risquer gros en se faisant percuter par un poids lourd.
Et quid du cas où le feu passe au vert au moment où le cycliste remonte la file?

Mais plus grave encore, il est bien précisé dans toutes les documentations qu'un SAS vélo doit mesurer entre 3 et 5 mètres de long.
J'invite Mme Matillon et toute la délégation municipale à profiter des beaux jours pour réaliser une excursion en vélo dans toute notre ville et de s'arrêter dans chacun des SAS vélo. Ils auront ainsi le loisir de vérifier que pour pas mal d'entre eux, un vélo à bien du mal à tenir dans le SAS.

J'ajouterai juste un rappel au bourgmestre que l'article L2212-1 l'oblige à veiller à la sécurité et qu'au cas où un cycliste venait à se faire écraser par un camion en voulant atteindre le SAS vélo, il ne faudra pas venir dire d'un air attristé que ce n'était pas une zone accidentogène.



Partager cette page





Derniers sujets du forum