1280 Commerçants, Artisans, Entreprises, Administrations et 229 Associations à Rambouillet

les gens du voyage .

Publié le 12/9/2014 par Jean Pierre Breant

Depuis quelques jours, les habitants des communes voisines et des Rambolitains contestent la mise à disposition par le préfet de l'ancien terrain de manoeuvres militaire à la disposition des gens du voyages .Sans vouloir parler à la place du maire de Rambouillet , posons nous la question de savoir si cette solution est raisonnable face à l'inacceptable quand ils stationnent n'importe ou avec les nuisances que nous connaissons ?
Ma réaction intervient à un moment ou le Fn distribuait ce matin un tracte à la gare ..
Mr Chevrier annonce à cause de cette situation une baisse de la valeur immobilière de nos biens, mais faut-il rappeler à cet élu que c'est déjà le cas, Rambouillet est la ville des yvelines ou les prix ont le plus baissés -15% pour les appartements ....Pour le reste faisons confiance au maire, il est plus facile d'être dans le camp de ceux qui critiquent que ceux qui dirigent !

Partager

Re : les gens du voyage .

Publié le 12/9/2014 par NKR

Merci pour votre message modéré et plein de bon sens. Effectivement, personne n'a très envie d'avoir une aire de grand passage dans son secteur, et sur ce point, il ne faut pas verser dans l'angélisme (surtout après les événements du week-end dernier): ce n'est pas un voisinage facile. Et une fois qu'on a dit ça, une fois qu'on a fait des réunions publiques (comme à Poigny), qu'on a distribué des tracts (comme ce matin), on fait quoi? On nie l'existence de ces gens? On milite pour les envoyer "ailleurs" en priant pour que riverains d'"ailleurs" gueulent moins fort que nous? Les gens du voyage circulent sur nos routes depuis des siècles, et ce n'est pas d'hier qu'ils suscitent la méfiance ou la haine. On est contents de les trouver pour animer nos fêtes foraines, compléter nos marchés, mais supporter leurs caravanes lors de leurs grands rassemblement...
Quant aux arguments du FN sur l'influence sur les prix immobiliers, c'est tellement grotesque que je ne sais s'il faut en rire ou en pleurer.

Re : les gens du voyage .

Publié le 17/9/2014 par François Pignon

Parfaitement d'accord avec vous, NKR.
Les riverains se réunissent pour dire "Les gens du voyage, d'accord, mais pas chez nous". Et où donc, alors ?
Le FN de son côté est grotesque mais aussi malhonnête, puisqu'il procède par amalgame. Un accident de voiture impliquant un "jeune", la rumeur court, c'est un résidant du camp et hop, ça se retrouve sur le tract. Sauf que finalement, le "jeune" irresponsable n'appartenait pas à la communauté en question. Les journalistes également sont fautifs.

Re : les gens du voyage .

Publié le 17/9/2014 par ana bella

Bonjour, ou avez vous vu que le responsable de l'accident ne faisait pas parti des gens du voyage? c'est pourtant bien le cas... Il fautarreter de les defendre ou bien accueuillez les chez vous....

Re : les gens du voyage .

Publié le 24/9/2014 par François PIGNON

Suite à la réaction épidermique d'Anabella, je corrige donc, car il faut être précis. Il s'agissait d'un jeune qui ne résidait pas dans le camp à la frontière avec Poigny, et ce contrairement à l'amalgame fait par le Front national.
Maintenant, le même drame provoqué par un Auvergnat ou un Italien, on ne l'évoquerait pas de la même façon, c'est tout.

Re : les gens du voyage .

Publié le 24/9/2014 par Tartarin

Oui tout a fait!
Simplement un jeune qui vient d'avoir son permis et qui conduit de façon dangereuse sans respect du code de la route. Il faudrait peut être arrêter de distribuer le permis dans des pochettes surprises et accentuer la répression avec mise en fourrière du véhicule pour ces types de comportements dangereux, entre autre ce que l'on voit fréquemment: conduite en sens interdit, franchissement de feux rouge, dépassement sur ligne continue, stationnement sur trottoirs, devant bornes a incendie ou sortie de parking.

Re : les gens du voyage .

Publié le 25/9/2014 par nico

@François PIGNON (? adepte de Pierre Richard ou du dîner de con ?)

Il n'empêche que le jeune qui a provoqué l'accident était bien issu de la communauté et qu'un rassemblement de la dite communauté devant le commissariat a bien eu lieu pour demander sa levée de garde à vue : cette communauté n'était donc pas très loin.

Je ne vois pas ce que l'Auvergne ou l'Italie vient faire là (querelle personnelle à régler?), mais il faut tout de même constater que la communauté des gens du voyage (puisqu'il faut mettre des fleurs dans les mots maintenant) n'a que très peur faire des règles et lois.
Si un terrain n'est pas protégé : on s'installe et on se branche. Essayez de faire la même chose avec votre camping car (même en bande, ça ne marche pas).

Mais merci à vous de vous proposer de les accueillir dans votre jardin. On oublie trop souvent les bienfaits du "j'ai testé pour vous".

@Tartarin
Ca aussi, c'est de l'amalgame. Le permis n'est pas donné (surtout au prix que ça coûte). Essayez donc de le repasser et revenez ici nous raconter.

Tous les jeunes ne sont pas des fous du volant et de toute façon, la horde des 0.5% adeptes du tuning et autres vroum-vroum diesel break continuerait à conduire même sans permis.

Pour les stationnements devant les bornes d'incendie et sortie de parking, il faut plutôt aller voir du côté de mr ou mme tout le monde.

Et pour finir : Ce que je reproche à la communauté des gens du voyage, c'est l'état de non droit dans lequel ils évoluent encore.

En tant que sédentaire, impossible de se soustraire à l'impôt (même ceux au gouvernement qui ont essayé se sont fait avoir), impossible d'aller ailleurs que dans des campings contre monnaie sonnante.
Alors pourquoi en est-il autrement pour cette communauté ?
De quel droit pourraient ils profiter impunément d'une richesse nationale sans y contribuer ?

Lorsqu'ils s'installent sur les aires d'accueil (financées par les communes d'après la loi de 2000), ils doivent s'acquitter d'une taxe et payer les énergies.
Ce qui rétablit l'équilibre entre le sédentaire et le nomade, et dans ce cas, il n'y a rien à redire.

Re : les gens du voyage .

Publié le 26/9/2014 par François PIGNON

à Nico
Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je déplore et le drame, et le fait que des proches se revendiquant communautaires aient essayé d’influencer la maréchaussée et la justice. Cela est scandaleux et ne pas être toléré.
D’ailleurs, le danger est bien souvent de mettre des gens dans des cases (les ceci, les cela) en fonction de leur couleur, leur croyance et que sais-je encore.
Je déplore donc que ce drame révoltant soit récupéré pour stigmatiser un groupe de personnes. Qu’on ait des opinions sur l’équité fiscale et l’égalité de traitement entre sédentaires et nomades, cela me va très bien. Mais j’ai un haut-le-cœur quand je vois les charognards de l’ « extrême-droite de bon sens » profiter d’un fait divers pour débiter leur idéologie nauséabonde à base de bouc-émissaire.

Re : les gens du voyage .

Publié le 26/9/2014 par Tartarin

@nico
Les gens du voyage ont toujours vécus comme cela.
C'est leur façon de vivre et leur culture.Ils vivent en marge de notre système et ne payent donc pas d’impôts, c'est normal.Si vous voulez faire comme eux vous avez deux solutions:
1)Prendre le statut de SDF et partir sur les routes avec sac a dos et tente Quechoua.Pour le fourgon Mercedes et la Caravelair cela ne sera pas pour tout de suite, il faudra commencer par un vieux fourgon tôlé recouvert de tags.
2)Essayez de familiariser avec ces gens là et épousez une gitane.Good Luck !



Derniers Sujets du Forum


Partager cette page





Derniers sujets du forum