1280 Commerçants, Artisans, Entreprises, Administrations et 229 Associations à Rambouillet

Espace Rambouillet bravo

Publié le 16/10/2020 par Yannouch

Une belle équipe qui se targue d'agir en faveur de la biodiversité...
alors qu'elle refuse de prendre en charge les animaux sauvages en détresse qu'on leur amène. C'est ainsi que s'est tristement terminée la petite histoire d'un hérisson trouvé coincé entre des mailles de grillage.
Il était bien vivant le samedi nuit quand je l'ai trouvé et récupéré afin de le l'abriter pour la nuit. Il a refusé les croquettes et l'eau mais a bien passé la nuit contre sa bouillote. Le lendemain dimanche, je l'amène naïvement à l'espace Rambouillet, soit disant spécialiste dans les oiseaux mais aussi la faune sauvage de la forêt. J'essuie le refus ennuyé de la personne à l'accueil avant de littéralement me faire envoyer paître par un des responsables qui se trouvait bien au chaud dans la boutique. Le discours étant qu'ici "on ne s'occupe que des oiseaux et rien d'autre". Il ajoute qu'il faut voir avec un vétérinaire et que s'il n y'en a pas de garde (c'était le cas) tant pis.
Je rappelle qu'en l'occurrence il s'agit là d'une espèce protégée :"Le hérisson bénéficie d’un statut de protection total par l’arrêté du 23 avril 2007 (antérieurement l’arrêté du 17 avril 1981), il est protégé dans toute la Communauté Européenne...".
Je confie donc mon étonnement quant au fait qu'on refuse de le prendre en charge alors que le parc (financé par l'ONF donc en partie par nos impôts) emploie des soigneurs et vétérinaires pour les oiseaux mais aussi les animaux dont ils vantent la présence (daims, chevreuils, sangliers...) et qu'un parc zoologique a une mission de sauvegarde et de secours des espèces protégées.
Je suis donc reparti avec mon petit protégé dans son carton avec l'intention de l'amener chez mon vétérinaire dès le lendemain (lundi) matin. Sans boire ni manger, malgré des tentatives avec une seringue d'eau sucrée, il n'a pas passé la nuit.
Le vétérinaire consulté m'a alors précisé : "l'Espace Rambouillet s'il n'y a pas un bec crochu ils s'en f...tent". Pour ceux que ça intéresse il m' a donc donné l'adresse d'une association de protection (ouf ça existe encore) les'ptitskipik" située à...Orsay
Et oui en pleine forêt de Rambouillet si on trouve un animal blessé il faut l'amener à Orsay parce qu'à l'Espace Rambouillet, la protection ou le sauvetage des espèces protégées ça ne les regarde pas. Si c'est pas de la vocation ça...bravo



Partager cette page





Derniers sujets du forum