Max Vandervorst, l’orchestre de papier à l'espace culturel Étincelles à Ablis

L'espace culturel Étincelles à Ablis vous présente Max Vandervorst L’orchestre de papier, le samedi 10 mars 2018 à 20h.

Publicité

Assis derrière un bureau en carton, un drôle de professeur en blouse blanche s’active à plier, rouler, découper toutes sortes de papiers. Un froissement devient rythme, le hasard d’un pliage nous laisse entendre les sons de la jungle, et c’est tout un univers de souffle et de rythme qui prend vie sous nos yeux. Peu à peu apparaîtront d’improbables flûtes aux sons envoûtants, un appeau de vache, un Dashophone, une cithare panafricaine, un harmonium jubilatoire, pour plonger le spectateur dans un véritable voyage musical dans le temps et dans le monde.

Max Vandervorst est musicien, compositeur et inventeur d’instruments. Depuis 1988, il crée des spectacles internationaux basés sur la musicalisation d’objets recyclés. Il est également compositeur de nombreuses musiques de scènes et concepteur de la « Maison de la Pataphonie* » à Dinant (Belgique). Il a écrit plusieurs ouvrages de référence en matière de « Lutherie sauvage** » qui ont inspiré quantité de projets artistiques en Europe et ailleurs.
Partant de tout et de rien, il crée les instruments les plus improbables en tirant parti de chaque objet. Ainsi ce luthier peut donner naissance à un « saxosoir » ou à une « harpevélo»…

En complément de ce concert, Max Vandervorst permettra à plusieurs classes du territoire de pouvoir bénéficier d’une séance de lutherie de 3 heures. Un projet poétique où créativité rime avec curiosité…
Ce sera le point de départ d'un travail musical qui sera ensuite suivi par les musiciens intervenants en milieu scolaire de Rambouillet Territoires dans les écoles d'Ablis, Prunay-en-Yvelines et Sainte-Mesme notamment. Méfiez-vous, il se pourrait que des « orchestres sauvages » naissent ici et là !

* Pataphonie
(Géographie) Royaume musical aux frontières ondulantes. La musique y est célébrée au quotidien, sauf le 21 juin qui est la fête du silence. On y accède par le soupir d’une porte, une promenade au clair de la lune, un soir de poubelles dans les rues de Bruxelles, en interprétant « Plaisir d’Amour » sur une gamme de pots de fleurs dans le garden center du brico…
(Psychologie)
Envie irrésistible et quasi-pathologique de faire résonner le monde.
« Donnez-moi une mailloche assez longue et je ferai résonner la Terre », Anonyme.
(Tourisme) Maison de la Pataphonie à Dinant : agence de voyage officielle de Pataphonie.
** Lutherie sauvage : musicothérapie pour objets abandonnés.

Entrée libre.
Infos et réservation : www.rt78.fr/reservations

L'espace culturel Étincelles
47, rue de la Libération à Ablis

 

Partagez cette page :



Partager cette page



Derniers sujets du forum