Police nationale ou/et Police municipale ?

Publié le 25/9/2016 par Bastien Proust

Aujourd’hui
Agent de police municipale : des missions restreintes
Agent de police nationale : les difficultés du concours d'entrée

Beaucoup de policiers Municipaux sont des recalés de la police nationale (notamment mon frère ! )

Police municipale :
Elle est placée sous l'autorité du maire.

Police nationale
Elle est rattachée au ministère de l'Intérieur, « La Police nationale concourt, sur l'ensemble du territoire, à la garantie des libertés et à la défense des institutions de la République, au maintien de la paix et de l'ordre public et à la protection des personnes et des biens. »

Demain :
On parle d’armer la police municipale etc ……
A vouloir élargir les pouvoirs de la police Municipale pour lui donner les mêmes pouvoirs que la police nationale nous contournons tout simplement le problème de la qualité de la sélection des individus.

Anecdote :
Le 24 septembre 2016 à Rambouillet, jour de la saint-lubin un policier municipal veut me passer au détecteur de métaux.
Je lui explique que je suis porteur d’un pacemaker et qu’il peut nuire gravement à ma santé avec son joujou, c’est le principe de précaution.
Je n’ai qu’un jean, une chemise, un caleçon, une paire de chaussettes et des tennis, ma femme a tout dans son sac.
Il insiste quand même, je refuse en reculant de son détecteur, il me refuse l’accès.
Je vais à une autre entrée, un policier national m’a fait rentrer.

La police municipale est sous l’autorité du maire, en cas de problème, d’accident etc ... c’est à la victime et au maire qu’elle créera un préjudice.

Re : Police nationale ou/et Police municipale ?

Publié le 26/9/2016 par papi78

Tout à fait d'accord.
L'état n'a plus qu'une seule préoccupation : rembourser les banques et venir chercher le pognon dans nos poches. Tout ce qui était affaire d'état avant est laissé à l'abandon (police, éducation, entretien des routes, des voies ferrées, etc.)
Il suffit de voir combien il reste de routes nationales. L'état a tout refilé aux collectivités.

En matière de sécurité, on va en arriver à une situation équivalente des états unis, ou un sheriff local va faire sa loi avec son armée locale.

Outre le fait que les policiers municipaux ont une formation moins poussée que ceux de la police nationale, il se pose le problème de la proximité et des "rivalités de village".
Un policier national est souvent muté et n'habite pas la ville où il exerce, alors qu'un policier municipal est généralement déjà citoyen de la ville où il exerce et y reste. Il est alors humainement compréhensible qu'une rivalité qu'il peut avoir d'autres habitants de la ville lui donne envie de "profiter" de la situation.

On va me soutenir le contraire et je ne peux pas admettre que les milliers de policiers municipaux sont tous humanistes dans l'âme.

De même en ce qui concerne le "geste" de police. Vous donnez votre exemple avec l'insistance de ce policier municipal à passer son émetteur libre (puissant) sur votre pacemaker.

Mais vous constaterez qu'en hiver, dans le noir, nos policiers municipaux trouvent normal de garer leur véhicule, tout feu éteint et non balisé dans les ronds points pour faire leurs contrôles.
L'hiver dernier, je suis même allé taper sur l'épaule de l'un d'entre eux pour lui dire de mettre son gilet fluo. Au delà de l'application du Code de la Route, c'est une obligation du CHSCT et des règles de sécurité au travail (personne n'irait souder à l'arc sans masque).

Bref.
Pour la St Lubin, j'ai vu que c'était la paranoïa.
Je sais : mieux vaut faire plus et que rien n'arrive. Mais tout de même, de là à vouloir passer tout le monde au détecteur, c'est digne des contrôles d'aéroport.

Si on doit en arriver à un tel stade, autant ne plus organiser de manifestation. Cela va devenir beaucoup trop coûteux, et on n'a pas envie que l'année prochaine on augmente encore nos impôts de 20% pour faire face aux surcoûts de sécurité.

Le Maire va rétorquer que c'était un soucis de sécurité, mais tous les jours il y a des zones de danger dans la ville et pourtant rien n'est fait.
Tous les jours, des piétons risquent leur vie en empruntant la rue Albert Einstein qui n'a pas de trottoir (juste de l'herbe et un fossé). Les soirs d'hiver, c'est la roulette russe !

Je sais, on râle toujours ... mais je cherche toujours le pays des Bisounours sur une carte.

Re : Police nationale ou / et Police municipale ?

Publié le 3/10/2016 par Jp78

Le rôle d'une police municipale, n'est pas d'être une police nationale bis .
Une police municipale doit être une police adaptée aux problèmes spécifiques de la ville ,
( prévention , surveillance et interventions aux sorties des établissements scolaires , aux problèmes de circulations aux horaires forts , surveillance de nos quartiers etc .....
C'est aussi une présence en centre ville ( stationnement, vitesse ) mais ne lui donnons pas plus de pouvoir alors qu'elle échappe à la hiérarchie de la police nationale avec ses règles et une mission
qui est la même sur l'ensemble du territoire.



Derniers Sujets du Forum

Derniers sujets du forum

Partager cette page