1280 Commerçants, Artisans, Entreprises, Administrations et 219 Associations à Rambouillet

Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 8/4/2019 par Dauphin Mathias

Cette lettre a été adressée au Maire la semaine dernière. Si vous vous sentez concernés, n'hésitez pas à écrire vous même au Maire. Nous vous remercions de votre soutien.

Monsieur le Maire,

Rambolitains depuis deux ans, nous nous permettons de faire appel à vous pour vous signaler une dérive, source de mécontentement grandissante chez vos administrés.

En effet, la police municipale de Rambouillet cible les heures de rentrée et sortie des classes auprès des écoles publiques et privées de la ville pour réaliser des campagnes massives de verbalisation des parents qui viennent y chercher leurs enfants. L’amende s’élève généralement à 135 euros pour un stationnement non autorisé de 10 minutes. Cet état de fait est dû au manque de parking disponible pour effectuer cet acte simple, citoyen et obligatoire de la vie quotidienne. Je ne m’attarderai pas sur le montant disproportionné de l’amende au regard de la faute et des conséquences sur le budget familial de vos concitoyens.

Ce comportement n’est-il pas un abus de pouvoir de certains agents qui, pour verbaliser, profitent de la difficulté que les familles rencontrent. Nous avons constaté avec d’autres parents que ces agents ne se donnent pas la peine de venir voir les personnes en difficulté de stationnement. Élaborant de véritables stratégies de dissimulation, ils ont attendu qu’une mère de famille coupe son moteur pour noter la plaque d’immatriculation tout en restant dans leur véhicule. Nous sommes choqués que de tels dispositifs adaptés à des délinquants dont on cherche le flagrant délit soient appliqués à des gens honnêtes qui paient leurs impôts et n’ont aucune volonté d’entraver la vie de leurs concitoyens à Rambouillet.

Le rôle de la police municipale ne serait-il pas plutôt celui de faciliter la vie des gens ? D’assurer une sortie des classes paisible et en sécurité en fluidifiant la circulation ? En outre, pour justifier une telle répression, ne serait-il pas du devoir de la mairie de mettre en place les infrastructures de stationnement adaptées aux déposes et récupérations d’enfants devant les écoles ?

Pouvez-vous rappeler, Monsieur le Maire, à vos agents leur rôle de « gardien de la paix », qu’ils sont au service des habitants de Rambouillet (service public), et non pas de provocateurs de mécontentement. De telles actions détériorent les relations des honnêtes gens avec la police municipale mais également entre vos administrés et la municipalité. Faire entrer un peu d’humanité dans leur métier quotidien rendra la vie de tous plus facile grâce à une action intelligente et adaptée à la réalité de la vie de leurs concitoyens, dans le cas présent, aux horaires de sorties des classes.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Maire, mes respectueuses salutations.

Partager

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 9/4/2019 par Roger Pierre

135 euros correspond à un stationnement interdit, gênant et dangereux. Le fait que cette mauvaise habitude soit prise, la flemme de marcher 50m jusqu au parking, ne vous autorise en rien cet abus. Cette campagne de verbalisation est nécessaire pour rétablir la sécurité et la fluidité de circulation aux heures de sorties d'école. Vous voilà désormais prévenu..

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 9/4/2019 par Blot Vincent

ON peut voir que la fainéantise des parents d'une commune à une autre est la même, n'est il pas le rôle des parents d'inculquer à leurs enfants le respecter des règles de stationnement ? comment des parents peuvent ils se permettre de stationner sur des trottoirs ou n'importe comment mettant en danger ainsi la vie de leurs enfants et de celle des autres enfants alors qu'il est tellement plus simple d'aller se stationner un peu plus loin et de marcher.

Mais oui en effet c'est un peu plus loin.

Je suis désolé pour vous mais comme dans la plupart des communes il n'existe pas encore d'écoles-drive où l'on pourrait déposer l'enfant direct en voiture dans la classe.

le rôle de la police municipale comme partout et d'assurer la sécurité et de verbaliser les stationnement, vous qui êtes si prompt à la critique vous ne devez pas être sans savoir que les policiers municipaux n'ont aucune capacité de juger de l'opportunité des poursuites, ce qui signifie que si ils constatent une infraction ils doivent la verbaliser, seul le procureur peut juger de l'opportunité des poursuites.

Il est constant de voir qu'en France que dès qu'on se prend un pv on rejette systématiquement la faute sur les forces de l'ordre ou sur les municipalités sans se demander si son comportement n'est pas la source même de la sanction

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 10/4/2019 par Antoine

Pour ma part, je passe tous les matin aux abords d’une ecole et je suis très régulièrement obligé de marcher sur la route car des parents se gare sur le trottoir pour déposer et récupérer leurs enfants. Le jour ou un accident aura lieu il sera trop tard.
C’est a vous de respecter les règles et les lois. Si votre discours était fondé, alors toutes les incivilités seraient permises.

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 10/4/2019 par Lou

suis OK à 100 % avec les précédents intervenants... Franchement faut oser demander au maire l'impunité pour pouvoir stationner n'importe où, simplement pour déposer ces chers bambins qui pourraient marcher qq m de +... les abords des écoles aux heures d'entrées ou sorties sont envahis de voitures on ne peut même plus circuler..

135 € c'est très bien çà fait passer l'envie de recommencer.

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 10/4/2019 par Perdereau Paul

Pseudo: Paulo45

Il faut respecter le code de la route, c'est un minimum et je suis pour la tolérance zéro.
Un PV à 135€, cela ne correspond pas à un défaut de paiement , mais à un stationnement interdit car gênant et dangereux (par exemple sur un passage piétons, le trottoir ou dans un carrefour...).
Il ne faut pas être égoïste et il faut penser aux autres, par exemple aux parents avec une poussette ou un landau qui ne peuvent pas passer sur le trottoir, à une personne PMR ou âgée ou à un enfant qui devra marcher sur la chaussée parce que le trottoir est impraticable...
De plus, aujourd'hui, on marche de moins en moins, et cela ne peut faire que du bien, tant aux parents qu'aux enfants de marcher 50 m, ou 100 m entre un parking et l'école... même sous la pluie !

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 10/4/2019 par Paul

Carrément d'accord avec tous les commentaires. A Rambouillet, vu le maillage des écoles primaires et maternelles, il n'y a pas d'école à plus de 500 voire 600 mètres des habitations. Aucune excuse donc de ne pas amener ses enfants à pied ou à vélo. Peut-être que certains amènent leur enfant en voiture car ils vont après directement au travail avec leur voiture, mais ce n'est pas une raison pour se garer sur les trottoirs ou les passages piétons.
D'ailleurs, je trouve surprenant qu'un service de bus soit mis en place pour amener les enfants qui habitent dans le secteur de l'hôpital à l'école du centre ... ce n'est pas si loin et c'est encore un service à la charge du contribuable. Les parents ne peuvent-ils pas marcher ? ce n'est pas le cas dans d'autres communes où le service de transports scolaires est réservé le mercredi pour les centres de loisirs. Et à quand un itinéraire piétons et vélos sécurisé pour les parents et enfants aux alentours des écoles ? C'est sûr ce n'est pas la priorité de la mairie

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 10/4/2019 par STOP à l'anarchie !

Bonjour,
c'est à mourir de rire cette lettre !!!

Il y a des règles à respecter. Déjà dans les années fin 90 début 2000 ces incivilités existaient
obligeant le Papa que j'étais à marcher sur la route et à traverser en dehors des passages
piétons pour emmener mon fils à l'école de la Louvière.
Et puis un jour nous avons pu emprunter à nouveau les trottoirs grâce aux services techniques de la ville qui ont installés plusieurs dizaines de poteaux tout au long des trottoirs.
Ces poteaux ont bien sur été payés par nos impôts, j'aurai aimé que ce budget (plusieurs milliers de francs à l'époque) soit investi utilement ailleurs comme dans la peinture des passages piétons ou dans les ornières qui envahissent trottoirs et rues !

Compte tenu du risque très élevé d'accident que ces incivilités engendrent,
que l'amende de 135 € n'est vraiment pas assez élevée !
Il faut la porter à 500 € minimum !

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 15/4/2019 par Jp78

Je suis surpris de votre réclamation et de votre manque d'objectivité concernant la police municipale qui est totalement dans son rôle , moi même il m'arrive de stationner proche du collège sainte Thérèse et de profiter d'une 1/2 heure gratuite (avec ticket) dans l'attente de la sortie de mon petit fils .... ou est le problème ?
Par contre je pense que la police municipale devrait-être bien plus sévère concernant les rues Chasles et de Gaulle pour les voitures en " stationnement interdit "sur les trottoirs et aussi concernant les véhicules en stationnement qui restent moteur allumé ( merci pour la santé de nos jeunes enfants et autres ) .... c'est inadmissible !!
Il y des moments dans la journée ou l'air est irrespirable dans le centre ville , là il y a urgence à réagir !!!

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 15/4/2019 par Dauphin Mathias

Je remercie tous ceux qui ont répondu avec une homogéneité et une spontanéité touchante que l’on pourrait presque imaginer une action de trolling… Elles sont du moins une belle illustration du problème de fond que cette lettre soulève : la déconnexion dont certaines personnes font preuve avec la réalité quotidienne que rencontre les autres.

N’en déplaise à certain commentateurs accusateurs et vindicatifs, ce n’est ni par plaisir, ni par paresse que l’on se retrouve à devoir se garer de cette manière. C’est bien que l’on n’a pas le choix au regard des contraintes que l’on rencontre. Quand on a des enfants on est bien conscient des problèmes rencontrés avec une poussette sur un trottoir encombré.

Par exemple, avoir un enfant de 2 ans qui marche doucement et un bébé dans une poussette rend les quelques centaines de mètres à faire bien plus compliqué pour rejoindre l’école (car ce n’est pas juste 50 ou 100 mètres de plus pour rejoindre des places libres mais bien plusieurs centaines) et que les contraintes de temps sont réduites pour raisons professionnelles…

Je ne relèverai même pas les accusation de pollueurs, de mise en danger de la vie d’autrui surréaliste visant à nous faire passer pour des criminels. Peut-être qu’il serait nécessaire à certain commentateur de sortir du petit Rambouillet paisible, confortable et privilégié pour aller se frotter à la vraie vie pour connaître le vrai sens de certains concepts avancés.

Ce n’est pas un manque d’objectivité puisque certains faits sont constatés personnellement et que cette vision des choses est partagée par d’autres parents (qui ont sûrement moins de temps à passer sur le forum) avec qui nous en avons parlé. Enfin mon intervention ne vise qu’à faire en sorte que la vie en société soit plus facile pour tout le monde grâce à un peu de bon sens de compréhension.

Je terminerai cette discussion en précisant - par souci de transparence - que M le Maire m’a répondu qu’il transmettrai au service concerné « en lui demandant de privilégier des actions pédagogiques et de sensibilisation plutôt que de verbalisations ».

Bonne fin de journée à tous

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 16/4/2019 par Robert.roger

Monsieur Dauphin se considère donc bien au dessus des lois, vexé de ne pas trouver ici le soutien qu'il ne mérite pas. Seul son petit confort de ne pas marcher "plusieurs centaines de mètres" compte. Bravo, quelle pensée citoyenne ! A t'il tout de même changer son comportement ou faudra t il encore le forcer à payer 135 euros ? Quelle mesure éducative pour quelqu'un qui ne veut rien entendre et est tant borné ? Aucune, il faut le faire payer à chaque abus, point.

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 24/4/2019 par Marche donc un peu !

135€ !!!!
Hallucinant !
J’aurais mis au moins le double.
Les gens ne savent même plus marcher 200m sous prétexte professionnel (si si il l’a dit 😀).
Si ton gamin ne marche pas vite, fait juste se lever 1/4h plus tôt, et tu prendras le temps cool de bien démarrer ta journée.
Très bonnes réaction de tout le monde sur ce forum. Comme quoi l’unanimité est flagrante !
A votre place je me poserais des questions.
Je suis sur que vous faites partie de ceux qui s’inscrivent dans une salle de sport pour vous faire croire que vous êtes en bonne santé.

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 29/4/2019 par papi78

Je suis bien heureux que cette époque où il fallait aller déposer et rechercher les enfants à l'école soit loin derrière moi !

Mais je ne comprends pas la haine de tous ces messages.

Pour les écoles du centre ville, aller déposer ou rechercher les enfants est une mission impossible. Même en s'y prenant une demi heure en avance, c'est impossible de trouver une place de stationnement. Essayez donc d'aller déposer un courrier à la poste au moment de la sortie des classes, et vous allez vite trouver que la police municipale exagère.

La dernière réaction est ahurissante! Se lever 1/4 heure plus tôt! Cette personne doit être de la classe de ceux qui pensent qu'il suffit de traverser la route pour trouver un job!
Allô! Ici la base!
Vous n'avez jamais eu d'enfants à booster le matin, de checklist à vérifier avant de partir pour ne pas arriver devant l'école et s'entendre dire "papa ... j'ai oublié mon cartable...". Même en se levant 2 heures plus tôt, on n'est pas garanti d'arriver à l'heure.

Et d'ailleurs, soyez honnête envers vous tous : cela ne vous arrive jamais de vous garer en sauvage à un moment parce que "y'en a marre, y'a jamais de place?"
Et à ce sujet, j'ai quelques photos intéressantes de force de l'ordre pris en flagrant délit d'incivilité (portable au volant avec le gyro allumé, stationnement sur taxi pour aller au café, stationnement devant un accès pompier pour aller chercher le pain, etc...)

Les propos de Mathias sont plutôt faciles à comprendre. Il ne prétend pas être au dessus des lois, mais demande à la mairie une action constructive et responsable. C'est du devoir du maire de mettre en place les infrastructures nécessaires pour assurer la vie des citoyens.
Par exemple, place André Thomé, il y a des années, avant la construction de cette fameuse lanterne, il y avait un grand parking. Cela rendait la desserte des écoles locales possibles.
Et on pouvait aussi se garer des 2 côtés sur la rue qui a été condamnée avec la lanterne.
Cela fait plus d'une centaine de places de stationnement en moins. Et la solution de la mairie : mettre la zone en stationnement payant !

Donc, oui Mathias a raison d'interpeller la Mairie pour leur demander d'assumer la responsabilité qu'ils nous ont extorqué par les votes, et trouver une solution.

Et pour enfoncer le clou à fond :
Imaginez un monde idyllique où les parents se sont tous levés 1/2 heure plus tôt, sont tous venus à pied et arrivent tous en même temps, pile à l'heure pour déposer leur enfant.
Oui, mais les trottoirs ne sont pas assez larges, et pour arriver à temps, les parents envahissent la rue...
Et voilà que nos redresseurs de tord ne sont pas contents, parce qu'ils doivent attendre que cette manifestation de gilets par jaunes du tout se dissipe !

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 4/6/2019 par Motou annouk

Il faut dire quand même qu'a la sortie d'école les parents se garent vraiment n'importe comment.

Re : Lettre ouverte à M le Maire - Campagne massive de verbalisation aux heures de sorties de classe

Publié le 12/6/2019 par Nadia T.

Bonjour
Les parents doivent faire attention aux pietons, c'est vrai, pietons et automibilistes doivent coexister en bonne entente.

Le probleme.vient surtout des automobilistes qui roulent trop vite aux abords des ecoles.
A St Hubert, il faudrait un panneau signalant une sortie d'ecole et une signalisation representant un enfant en bas de la rue Pompidou et devant le rond-point des ecoles.
Le matin, beaucoup d'automobilistes roulent trop vite a ce niveau mais ce ne sont pas les parents du tout! Merci aux representants parents qui se sont mobilises!



Derniers Sujets du Forum


Partager cette page



Derniers sujets du forum