1515 Commerçants, Artisans, Entreprises, Administrations et 332 Associations à Rambouillet

Massacre à la tronçonneuse

Publié le 25/10/2019 par Fenaim Olivier

personne n'est choqué de voir à quel point on a défiguré le parc ? le nombre d'arbres magnifiques qui ont été abattus ? les trois quarts en parfaite santé ! on doit ça à qui ? l'ONF ? la ville ? qui est le commanditaire de ce massacre !!! ??

Partager

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 25/10/2019 par Pierre

Vous voulez parler de la grande allée qui va du château à la grille aux lapins (à proximité immédiate de la route de St-Léger) et qui passe devant les jardins familiaux ?

Oui c'est horrible, ça ne ressemble plus à rien, on dirait un no man's land. Les doubles allées d'arbres formaient une superbe voute arborée et maintenant plus rien. On va encore nous dire que les arbres étaient malades, etc. ils vont surement en replanter, mais des tout jeunes, et le temps qu'ils poussent ... c'est n'importe quoi cette ville, meme si c'est plutôt l'ONF qui a décidé cette coupe, sans aucune info d'ailleurs. Bref Rambouillet devient de plus en plus moche, bruyant, bétonné et cher. A part la forêt aucun intérêt à y habiter.

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 25/10/2019 par un arbre

Bonjour,

Hélas, s'il n'y avait que l'allée de coupe gorge, de Versailles et de la Grille au Lapins. L'allée montant sur la Bergerie ainsi que le chemin entre la Laiterie et la Bergerie ont subit de même sort.

On ne peut s'empêcher d'être touché (c'est du moins mon cas). Avec le manque criant d'information (en plus des quelques panneau j'entends...) et l'ampleur du chantier, on en peut s'empêcher de se demander si cela n'a pas été qu'une solution de facilité.... On est en droit de se poser des questions.

J'entends les arguments (maladie et sécurité...en même temps, le risque 0 n'exite pas...) mais être mis devant le fait accomplis reste d'une énorme tristesse.

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 25/10/2019 par Le bucheron

Il s'agissait de vieux tilleuls malades et rongés par les champignons. Ils auraient fini par tomber d'eux mêmes sur des passants. Il ne faut pas s’inquiéter ils vont replanter d'autres arbres plus jeunes. La foret c'est comme les humains les jeunes arbres remplacent les vieux

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 26/10/2019 par prune

En effet, j'ai eu un choc hier soir en arrivant sur Groussay. On ne voit que ca. Au secours Barraton ! A Rambouillet on a sorti les tronçonneuses !

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 26/10/2019 par paulo78

Laissons les professionnels faire leur travail.
Que n'aurait-on pas dit si un arbre malade avait blessé ou tué une personne!
Moi aussi je regrette les allées boisées, mais les arbres replantés vont pousser, même s'il faudra attendre quelques années... mon seul regret, c'est que cette opération n'est pas été étalée sur plusieurs années..... mais dans dans 1 , 2 ou 3 ans, il n'y aura peut-être plus d'argent.
Dans le même ordre d'idée, je viens de voir 6 beaux arbres abattus rue Dreyfus : en voyant les souches évidées, avec seulement 2 à 3 cm d'écorce autour, je me demande comment ces arbres pouvaient rester debout et qu'aucun accident ne soit intervenu.

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 26/10/2019 par Les arbres sont comme nous !

Bonjour,
@prune
Présent à Rambouillet Monsieur Baraton aurait certainement validé cet abatage.
A Versailles il y a quelques années il a validé l'abatage de plusieurs centaines d'arbres,
car comme nous les arbres vieillissent et finissent par mourir.
Ce qui est amusant à Versailles c'est que le MONDE c'est offusqué de cet abattage et aujourd'hui
le MONDE ADMIRE les nouveaux arbres et les alignements historiques retrouvés.
Et oui à l'origine et gravures à l'appui il n'était pas envisagé de laisser pousser indéfiniment les arbres afin de respecter les perspectives et concepts des Maîtres Jardiniers qui ont imaginés et réalisés les jardins de Versailles.
Nous pouvons concevoir qu'il en était de même à Rambouillet !

A Rambouillet suite à la tempête de 1999 les Cyprès chauves de Louisiane plantés par Louis XVI
et qui bordaient le bassin du Rondeau ont été abattus suite à un contrôle qui a révélé qu'ils étaient secs et morts à l'intérieur du tronc. Eux n'ont pas été remplacés et aujourd'hui peu de regrets car leur disparition a ouvert la perspective visuelle vers le Château.

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 26/10/2019 par PhC

Pour aller dans le sens de "les arbres sont comme nous", d'après les gravures d'époque il n'y avait aucun arbre dans le parc mais des jardins à la française qui permettaient de jouir de belles perspectives y compris jusqu'au Rondeau. Une gravure montre même des vaches qui paissaient entre les canaux.
Nous sommes tout de même bien contents de pouvoir aujourd'hui profiter de ces espaces arborés et entretenus...

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 1/11/2019 par Anatar

Les vieux arbres sont quasiment tous creux... Même quand ils ne le sont pas, le bois vivant, où circule la sève, ne représente qu'une fine couche de quelques centimètres, le reste c'est du bois mort ! Alors ça me fait toujours sourire quand j'entends dire qu'un arbre était "complètement mort de l'intérieur"... Même creux et mangé par les champignons un arbre peut encore vivre des centaines d'années (voyez les vieux ifs millénaires en Normandie, tellement creux et pourris que des chapelles sont installées à l'intérieur. Ils sont pourtant en pleine forme : Offranville, La Lande Patry...).
Non, le seul problème ici c'est le principe de précaution appliqué dans sa conception la plus radicale et absurde. Certes un vieil arbre de 200 ans de 25 mètres de haut, creux, mangé par le gui voire quelques champignons lignivores restera toujours plus dangereux qu'un jeune arbre fraîchement replanté, mais il existe d'autres solutions, plus respectueuses de l'histoire, des paysages et surtout des personnes qui vivent ou simplement viennent (venaient plutôt) se promener ici, sous les frondaisons majestueuses. Des solutions d'entretien tout simplement : réduction de la taille des branches, suppression des parties mortes ou trop infectées... Permettant de concilier principe de précaution (indispensable pour rassurer nos élus qui ont dorénavant une épée de Damoclès judiciaire en permanence au dessus de la tête en cas d'accident mortel au sein de leur circonscription) et préservation du patrimoine collectif (car oui, Mesdames et Messieurs les élus, un alignement pluricentenaire de tilleuls est en effet un patrimoine historique, intergénérationnel, qu'il convient de préserver et non de sacrifier sur l'autel du tout sécuritaire. Le patrimoine ce ne sont pas que les vieilles pierres...). Mais bon l'entretien n'a plus la côte de nos jours (pareil pour les routes !).
Le cas de Rambouillet n'est pas isolé, pas besoin d'aller loin, allez voir du côté des Mesnuls, où l'abattage des vilains tilleuls tout creux (encore plus vieux ceux-là, 300 ans pour certain !) a commencé. On peut lire sur le site internet du département que "les alignements seront replantés selon une implantation similaire à celle de 1836". Ca nous fera une belle jambe ! Et surtout quelle fierté ce sera pour la commune d'avoir une belle allée de tilleuls tout jeunes, tout beaux, sans le moindre tous et surtout sans aucun danger, et ce d'autant plus que la commune s'enorgueillit d'une plaque récente à l'entrée du village "son allée des tilleuls". On voit bien là les limites et l'absurdité de la chose. Ce qui est remarquable c'est une allée de tilleuls de 300 ans, pas une allée de tilleuls de 3 ans comme il en existe partout ailleurs en France !
La comparaison avec Versailles a ses limites. A Versailles les plantations d'origine avait disparu et ils ont profité du fait que la tempête de 1999 mette tout par terre pour replanter selon les plans de l'époque. Bonne chose que de profiter du chaos pour faire renaître quelque chose à haute valeur historique. Ici, à Rambouillet pour les tilleuls de la grille de Versailles c'est différent, c'est précisément la plantation d'origine, historique, qui a été abattue (par les tronçonneuses pas par une tempête).
Bref cet abattage de masse est, non seulement une véritable tragédie pour les Rambolitains et pour tous les Franciliens qui aiment venir profiter de son cadre, mais également une erreur grave de gouvernance pour Rambouillet et son attrait touristique et historique...

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 1/11/2019 par Prof 92

Vous décrivez magnifiquement bien, la tristesse ressentie au vu de ce massacre.

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 4/11/2019 par ¨Pierre

Bravo Anatar pour cette analyse et cet avis.

Vous résumez parfaitement ce que j'ai ressenti en voyant cette magnifique frondaison disparue lorsque l'on arrive à la grille de Versailles (ronds-points pavé vers la route de St-Léger) : un massacre de grande ampleur et un paysage perdu que l'on ne reverra jamais.... tout cela juste pour un principe de précaution. Si les élus avaient au moins le courage d'appliquer ce principe de précaution pour interdire l'épandage des pesticides dans les champs, mais là c'est une histoire. Honte à eux, j'espère que ça leur portera pas chance.

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 4/11/2019 par les arbres sont comme nous

Bonjour,
le "responsable" commanditaire est l'organisme qui gère le domaine et c'est parfaitement expliqué par son responsable dans un article paru le 1er Août 2019 et à lire sur le site de l'Echo Républicain.
Dans cet article il annonce également et détaille les variétés d'arbres qui vont être replantés.

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 4/11/2019 par avant de critiquer il faut se renseigner

Il n'est peut être pas inutile de rappeler que le Domaine de Rambouillet est la propriété du ministère de la Culture ... et non de la mairie !!!

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 5/11/2019 par Pierre

Peut importe qui a décidé cette coupe, le résultat est le même. Et les élus savent très bien faire pression sur l'état et avoir l'oreille du préfet et du sous-préfet lorsqu'il le faut. Si le maire s'était opposé à cette coupe, elle n'aurait pas été faite. Surtout à Rambouillet où les élus font une pression constante sur les services de l'Etat. Pour pavoiser lors des fêtes de la ville, là on le trouve le maire.

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 5/11/2019 par Le bucheron

https://www.lechorepublicain.fr/rambouillet-78120/actualites/des-centaines-d-arbres-remplaces-dans-le-parc-du-chateau-de-rambouillet_13616869/

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 6/11/2019 par Chc

Le principe de précaution et la sacro-sainte phrase "pour votre sécurité" fonctionne à toutes les sauces. Oui il devait y avoir des arbres malades qu'il fallait traiter ou abattre, mais de là à décimer un pan entier de la forêt, quand même... Comment peut-on en arriver à une telle décision ? Je suis médecin, donc le principe de précaution fait parti de mon quotidien depuis 20 ans, je connais... Si les décideurs de ce massacre venaient à pousser la porte de mon cabinet pour un panari au doigt, je n'aurai pas d'autre solution que de leur couper le bras ! :) (les deux d'ailleurs, car le fait d'avoir fait un panari d'un côté augmente le risque d'en faire un autre un jour de l'autre côté .....)

Re : Massacre à la tronçonneuse

Publié le 6/11/2019 par trisogouska

En fait ils ne vous l'ont pas dit mais ils ont eu une importante commande de bois de tilleul MDR Il va falloir vous habituer aux grands espaces déboisés car la vous en avez pour 50 ans
avant de retrouver de l'ombre en été MDR



Derniers Sujets du Forum


Partager cette page



Derniers sujets du forum