1280 Commerçants, Artisans, Entreprises, Administrations et 229 Associations à Rambouillet

Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 26/5/2020 par logique

Information sur les masques faits maisons ou en tout genre : Le virus est des milliers de fois plus petit que l'espace entre les fibres d'un tissage. Pour lui, cet espace sont la place de l'étoile et les champs Elysées réunis ou un champs de 10 hectares. Pour être efficace, il faudrait un masque de tissus tellement dense qu'il ne permettrait pas de respirer à travers. Si vous respirez dans vos masques, c'est qu'ils sont inutiles. Seuls des masques très spéciaux mais conçu autrement et avec une arrivée d'air et circulation prévue, avec des combinaisons entières hermétique pour les labos dangereux ou salles d’hôpitaux stériles sont efficaces car non tissés, mais très chers et non accessibles au grand public. Des centaines de professeurs spécialisés le disent maintenant et même nos instances supérieurs en porte rarement sur les photos, car ils le savent.
Vous pouvez aller voir l'agrandissement au microscope d'un tissus coton par exemple et le comparer à un virus. Il faut à un moment prendre conscience de la réalité.

Partager

Re : Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 26/5/2020 par NKR

Vous savez, on lit tout et son contraire sur internet. Tenez, un lien qui dit exactement le contraire de ce que vous assenez: https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/05/26/comment-la-parole-et-le-vent-diffusent-le-sars-cov-2_6040837_1650684.html
En effet, le virus ne voyage pas tout seul: il a besoin d'un véhicule, et pour le coronavirus, le véhicule le plus efficace, c'est le postillon, et autres expectorations. Le masque, ça freine vos postillons! Et ce qu'il faut surtout bien se mettre dans le crane, c'est que porter un masque vous protège un peu, mais ça protège surtout les autres.

Re : Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 27/5/2020 par logique

J'ai lu le contraire dans le monde. Je ne suis pas d'accord et je vous le prouve. Un journal reste un journal. Un spécialiste médical, voir en virologie est un spécialiste avec 10 ans d'étude médicales au minimum et je vous invite également à lire ce qu'en dit Le grand professeur italien Stefano Montanari. Je ne passe pas le lien car je crois que c'est interdit sur un forum. Ce virus fait une dizaine de nanomètres, un nanomètre étant 1000000 plus petit qu'un millimètre. Plus un tissus est léger et plus il est dense, tel que les masques grand public. Quand aux masques en papier jetable, c'est pareil. C'est à dire que ses fibres sont tellement espacées qu'ils sont des boulevards pour un virus. Pour qu'ils deviennent efficace, il faudrait prendre du tissus dit : draps de laine, ces sortes de couvertures grises très épaisses de l'armée qui grattent, mais vous ne pourrez plus respirez longtemps dedans et avec la chaleur .... C'est d'ailleurs ce qu'avait dit l'OMS en mars. Elle n'a pas changé d'avis, mais tout le monde voulait être rassuré, comme vous je suppose. Je suis d'accord, psychiquement c'est en effet placebo qui peut aussi fonctionner, il n'y a pas que du négatif. Ces doudous masques rassurent et déstressent. Le stress provoqué par la peur, l'émotion, influe sur le cœur et par le système nerveux autonome arrive au cerveau qui peut gérer les émotions, la suite est longue à expliquer. Mais tout le monde les tripote pour téléphoner, ou pour se gratter le nez ou parce qu'il fait chauds ou etc ... Dans les magasins, j'en vois les 3/4 dans le cou. En mars et ce que disent beaucoup d'autres spécialistes, l'OMS elle-même disait qu'ils étaient utiles pour les personnes s'occupant de malades ou pour les malades , mais pas les mêmes. Leur efficacité n'étaient pas démontrée pour le grand public censé être sain (sinon ils n'ont rien à faire dehors). Je pense que ces spécialistes sont tout de même mieux armés pour savoir ce qu'ils disent, que M ou Mme tout le monde. Je trouve que c'est de la perte d'argent de voir tous ces masques du public alors que l'argent aurait pu servir pour des masques beaucoup plus performants et en plus grande quantité pour le personnel médical ou les malades. L'argent de ces masques n'est pas allé aux bons endroits, là où il y en avait le plus besoin. Là, il y aurait peut-être eu moins de décès et surtout dans les médecins. Les ambulanciers qui transportent des personnes malades à longueur de journée et côtoient les hôpitaux n'en ont pas ou alors les mêmes que le public. Beaucoup de gens qui ont vraiment besoin ont les mêmes que vous. J'ai droit de penser que notre monde est devenu égoïste et j'en passe.

Re : Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 28/5/2020 par logique

Bonjour (rectification de mon précédent post : je voulais écrire plus un tissus est léger et moins il est dense avec des fibres très espacées comme les masques maison). En ce qui concerne le journal dont vous me parlez, j'ai retrouvé l'article d'avant mars, avant la panique collective qui rapporte de l'OMS, du gouvernement, que les masques sont inutiles pour le grand public sain. C'est logique, un journal rapporte un fait au temps présent : Avant mars on vous expliquait pourquoi un masque était inutile pour tous, mais utile pour tout ce qui tourne autour du médical ou pour les malades. Mais des masques plus performants, dont ils ont manqué. Et c'est là où l'argent des masques distribués à flots aurait du aller et non pour tout le monde, c'est du gâchis. Surtout quand on voit de tout petit avec alors qu'on sait que c'est dangereux pour enfant en bas âge. Qu'est ce qui s'est passé entre temps ? Le virus est là depuis fin 2019, il semble depuis novembre. Jusqu'en mars, pendant 4 mois, beaucoup ont attrapé des rhumes, des grippes, des pneumonies, comme d'habitude puisque ce virus réuni toutes ces pathologies, et il y a eu des décès de personnes affaiblies par d'autres pathologies. Mais aucune médiatisation en France. Une personne sans pathologie s'en sort très bien, ce qui représenterait environ 99%. En mars, grosse médiatisation, la peur, l’hystérie collective se sont développés plus grave qu'un virus. Psychose, la panique, on ne trouvait plus de filtre à café, (jusqu'où peut aller la bêtise avec la peur, alors qu'un filtre à café est conçu pour laisser passer le liquide, donc la salive). Tous se sont focalisés sur les masques, alors que pleins de spécialistes, ce professeur italien, le chef de l'hôpital de la salle Pétrière, l'OMS et beaucoup d'autres expliquaient. Mais rien à faire, il vous fallait vous rassurer ; on veut des masques, alors pour limiter les problèmes, on vous en a donné. En ce qui concerne les gels, idem, de l'abus en tout apportent l'effet contraire, des enfants ont les mains et les bras brûlés au 2 ème degré, ce qui a dégradé leur système immunitaire de la peau (des parents ont alerté) et c'est là que ça devient dangereux car sans système immunitaire ils peuvent attraper n'importe quoi. Sur l'instant ce gel retire les virus à l'examen, mais il retire aussi la premier peau, celle qui fait barrière. Le manque de connaissance peut être plus dangereuse qu'un virus. Ce virus n'était pas que dans la salive. Il est dans le réseau d'eau non potable de Paris qui nettoie les trottoirs depuis le début, dans les bassins de distribution, et affectionne particulièrement vos toilettes. Je viens d'apprendre qu'Il s'attrape aussi par les selles. La seule logique est de se former anticorps. Un virus n'agit pas au hasard, il est intelligent, il fait de la sélection naturelle, soit il partira de lui-même, quoique l'on fasse, soit il mutera de pays en pays ce qui rendra difficile un vaccin qui devra être modifié à chaque fois, mais il ne sera pas forcément à l'avenir aussi méchant. Par la peur, vous n'avez pas vu des choses beaucoup plus graves qui remettaient en question des droits acquis depuis 231 ans. Une très grave en janvier. A cause de nos manques de connaissance, Je souhaite bien du courage aux générations à venir.

Re : Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 30/5/2020 par Tosko

Moi quand je postillonne sans masque je le vois partir sur la table .... quand je met un masque je vois plus le postillon ... la table est pas mouillée , je pense que mon postillon est dans le masque , je pense qu’il y a moins de risque pour quelqu’un qui toucherai la table au cas où je sois malade :-)

on lit tout et son contraire Je suis d’accord , mais je n’ai jamais vu personne Dire que les masques arrêtent le virus ,,, ça le gène d’être c’est ce qu’il faut pour maintenir un Ro en dessous de un tout en essayant de revivre ... on a pas besoin de polémiquer sur le masque ...

Re : Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 30/5/2020 par Logique

Pour avoir œuvré à hauts niveaux ces derniers mois dans tout ce qui tourne autour de tout ça, je sais. Après si vous voulez croire ce que l'on veut vous croire, c'est votre droit. Lorsque vous crachez sur une table, vous ne voyez que ce qui se voit, le liquide, mais le virus lui que vous ne voyez pas, ne reste pas à nager dans le liquide salive sagement comme un poisson dans l'eau. C'est de la physique. Le liquide reste dans le masque, en parti, parce qu'on a fait des essais et des gouttelettes passent aussi à travers les fibres. Mais le virus de quelques nanomètres lui a traversé seul la barrière du masque en laissant sa copine salive dans le masque et il est sur la table. Vous ne parlez que de ce vous " voyez à l’œil nu", mais il existe pleins de choses que vous ne voyez pas et qui existe. L'air que vous respirez, pleins de microbes, est-ce que vous les voyez ? les ondes, vous voyez l'électricité ? le wifi par exemple est-ce que vous le voyez ? Ce virus est dans vos toilettes, il s'attrape aussi par les selles, mais vous ne le voyez pas. Vous ne voyez que votre salive et vous croyez que tout ce qui existe se voit. Après vous croyez ce que vous voulez, c'est votre droit. Les gels : On applique un gel toxique sur les mains, dans un premier temps à l'analyse il n'y a plus de virus ou microbe, c'est logique, mais à force, il n'y a plus non la première peau qui justement fait barrière aux indésirables. Plus de système immunitaire de la peau et c'est là que tout s'attrape. Ce qui veut dire que pour faire barrière à un virus à la mode, on retire la peau qui est prévue pour faire une barrière naturelle aux virus, les humains sont forts. Certains enfants sont décapés 10 fois par jour avec ça dans certaines écoles et partout et certains sont brûlés jusqu'au 2 ème degré, mais c'est pas grave. Jusqu'où le manque de connaissance peut aller. On sait que les masques sont dangereux sur les jeunes enfants. Mais on voit des bébés dans les poussettes avec. Mais ils ont des oreilles de Dingo, qui doivent rendre ce masque moins dangereux, merci Disney. Et oui nous sommes en là ... Un grand professeur " Italien Stefano Montanari " spécialiste depuis 40 ans explique très bien tout ça. Vous faites " grand professeur italien Stefano Montanari qui dévoile. Je laisse tomber, c'est votre problème.

Re : Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 30/5/2020 par sebastien

Merci pour votre message réconfortant et plein d'espoir

Re : Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 3/6/2020 par logique

Oui M Sébastien, c'est réconfortant, parce qu'il n'y a jamais rien eu de plus cette année que des années précédentes. De novembre à mars, il était déjà là, comme tous les ans ses compères. Tout le monde a vécu normalement sans stress. Pourtant il y a eu comme chaque année des pneumonies, des grippes, de fortes gastros, des rhumes, (ce que réunirait ce virus) et malheureusement, des personnes fragiles ou âgées sont décédées, comme depuis que la terre est terre, car la vie n'est pas éternelle. Puis en mars, gros matraquage de toute sorte, partout, le stress, la peur et l’hystérie collective a fait elle même son travail psychologique. Rien ne prouve que dans les stats, vu le manque de test, les chiffres ne comprennent pas toutes ces pathologies réunies plus d'autres qui n'ont rien à voir avec ça, ainsi que des personnes âgées qui sont décédées, parce que chaque année 90000 personnes décèdent dans les HEPAD, simplement parce que c'est le moment pour elles de nous quitter. Pourtant les chiffres mondiaux sont encore de moitié inférieures à certaines années antérieures de la grippe saisonnière qui vont jusqu'à 650000. En mars, l'OMS et pleins d'autres grands professeurs en virologie vous ont dit que les masques ne servaient à rien, même le chef de la Salpêtrière à Paris, qu'il ne sert à rien pour une personne saine donc en dehors des médicaux (pas les mêmes) de porter un masque, et c'est vrai, c'est prouvé scientifiquement, mais pas dans la médiatisation. Mais la peur gagnant, tous en ont réclamé, donc pour vous rassurez, un accent a été mis là dessus. Aujourd'hui, cliniquement parlant, ce virus a disparu et l'année prochaine, reviendra en simple rhume, comme tous les autres virus. Mais vous avez toujours vos masques car vous avez peur. Des virus, microbes, il y en a tout autour de vous. Aussi 1,5 million de personnes décèdent chaque année d'un accident de voiture, dans le monde. Mais lorsque vous prenez votre voiture, vous n'y pensez pas, parce que personne vous ne vous le dit, il n'y a pas de matraquage médiatique et vous ne stressez pas, il n'y a pas d'hystérie collective avec des conséquences d'affaiblissement sur le cerveau et le corps, jusqu'à même provoquer des maladies. Vous prenez le risque de prendre votre voiture. Vous n'avez jamais eu l'idée de la troquer contre un cheval moins risqué. Mais par contre, vous avez peur d'un virus qui lui vous donne une chance de vous en sortir, contrairement à un accident de voiture, votre système immunitaire. C'est illogique.

Re : Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 3/6/2020 par Lou

je suis tout à fait d'accord avec "logique"

merci aux médias d'avoir affolé la population merci aussi à tous ces "professeurs" qui sévissaient sur les plateaux de télé pour donner chacun leur version c'était anxiogène.. perso je fuyais les chaines d'infos.. pas évident car même sur les autres chaines on était rattrapé par "l'alerte coronavirus"

et maintenant çà parle de 2ème vague !!! ben voyons... la 2ème vague sera malheureusement économique et on ne va pas y échapper avec tout ce que çà comporte chômage, fermeture d'entreprise etc... et on va voir refleurir différentes manifestations de la CGT des gilets jaunes et j'en passe avec ou sans masques !!.. bref le monde d'avant mais avec plus de misère sociale

suis dégoûtée

Re : Information sur les masques faits maisons ou en tout genre

Publié le 4/6/2020 par logique

Bonjour Mme Lou, je suis rassurée de savoir que quelques personnes soient conscientes et réagissent. Perso, je ne regarde pas la télé, ce qui me permet d'aller chercher les informations où il faut, sans être infestée par le matraquage médiatique, les spots et messages subliminaux qui influencent le cerveau surtout à la télé. Je ne sais pas comment au 21 ème siècle, avec la possibilité d'acquérir du savoir et des informations, pour la première fois depuis que l'humanité existe, c'est à dire 200000 ans que l'humain a été crée sur terre, justement grâce à un virus, malgré des épreuves de vie beaucoup plus graves qu'aujourd'hui, des guerres, des changements climatiques, que l'humanité arrive aujourd'hui à arrêter toute vie sur terre pour des virus qui étaient là avant nous et avec qui on a vécu jusque là. Je ne sais pas si les gens se rendent compte que c'est la première fois depuis notre existence sur terre qu'on arrête la vie sur tout le globe. Je ne sais pas comment des peuples entiers aient pu croire de telles incohérences. En dehors de l'économie qui est à plat, il y a aussi ces lois et décrets votés pendant cette période qui auront de lourdes conséquences sur les droits de nos enfants et les générations à venir et de graves séquelles encore à venir dans les prochaines années, à cause des gestes barrières, plus graves qu'un virus et plus grave encore ... Comment des gens ont pu penser qu'on arrêtait un virus de quelques nanomètres avec des filtres à café ou des bouts de tissus en coton, alors que l'un est fait justement pour laisser passer le liquide et l'autre n'est pas imperméable. Comment ces mêmes gens ont pu aller dévaliser les masques des hôpitaux parisiens. Ce virus aurait du passer de la même façon que beaucoup d'autres avant lui, sans plus de conséquences. Il y a eu une dizaine de maladies hautement plus destructives ces dernières années, alors que tous ont continuer leur petit train train quotidien. et sans suscité autant de remous. L'enveloppe générale de cette histoire n'a été faite que d'incohérence à tous niveaux. Cliniquement, il n'y a plus d'épidémie, c'est terminé, ce sont les constations de spécialistes mondiaux, mais les mesures restrictives continuent, tout le monde se cache encore derrière un masque comme un enfant qui cache juste sa tête, pensant que si eux ne voient pas, les autres non plus, alors le vilain virus ne viendra plus. C'est comme si le cota de graves conséquences n'était pas encore à son summum ou attendu, pour descendre jusqu'au fond du trou. J'ai été sidérée à la lecture d'un message d'une dame. Elle réclame que l'on applique ces mesures tous les ans pour chaque épidémie. C'est à dire, en cas d'épidémie de gastro qui dure 4 jours, elle est prête à s'enfermer deux mois, ne plus voir sa famille, arrêter son travail, l'école, ainsi que toute vie sur terre. Les gens sont prêt à tout par manque de connaissances et par peur. Ce comportement de vouloir un risque zéro et croire que la mort ne fait plus parti de la vie n'est pas normal et hors nature. On a le droit de penser que ce comportement général devient une maladie comportementale et sans doute, la plus grave qu'il puisse exister dans l'histoire de l'humanité.



Derniers Sujets du Forum


Partager cette page





Derniers sujets du forum